logo
logo

Loi  NOTRe



Question aux candidats à la Présidentielle

29 mars 2017
logo
En cette fin du mois de mars, notre collectif s’est tourné vers les candidats à la Présidentielle pour leur demander leur position sur la réforme territoriale en cours et en particulier sur la loi NOTRe.  En effet, Maires pour le Bien Commun est fermement décidé à mener une action au niveau des responsables politiques pour que ceux-ci révisent la loi NOTRe. .../...
(télécharger notre document - 1 page)
(télécharger la lettre envoyée aux Candidats - 1 page)

Leurs réponses....

-Réponse de Jacques CHEMINADE (télécharger)
-Réponse de François FILLON (télécharger)
-Réponse de Benoît HAMON (télécharger)
-Réponse de Didier TAUZIN (télécharger)

Lettre du Collectif


La lettre de liaison du collectif est parue !

MBC vient de publier une première lettre de liaison. Intitulée Le Bien Communal, cette lettre a pour objet de tisser un lien entre l’équipe nationale et les membres du Collectif ou signataires de notre Manifeste.
Cette première lettre porte le N°0 car elle ne revêt pas ce qui sera sa forme habituelle.  En effet, en raison de l’importance des enjeux des législatives, ce numéro est exclusivement centrée sur cette campagne.  Vous y trouverez :

Télécharger le document (5 pages).


Loi TAUBIRA - Défense de la Famille


Les maires sont concernés directement par le respect de la loi naturelle :  on l'a vu récemment avec le combat contre la loi Taubira.  Dans le cadre de la défense de loi naturelle contre cette loi, d'autres associations ont rédigé des documents de défense de la famille qui restent tout à fait d’actualité ;  nous les présentons ici en raison de leur intérêt.

Loi Taubira = Suicide Social

La dénaturation du mariage serait la destruction de la famille.  Or la destruction de la famille signifierait la destruction de la civilisation elle-même, qui ne serait plus transmise aux générations futures :  ce serait un "suicide social".  .../...
(télécharger la plaquette - 2 pages)

Au-delà des clichés

De l’homo sapiens à l’homosexuel :
Pour aller au-delà des clichés "Rejet de la discrimination" et "droit à l’enfant" :  telles sont les deux raisons principales de légaliser le « mariage » homosexuel.
Qu’en penser ?  .../...
(télécharger le document complet - 4 pages)

Antécédents de la Loi Taubira

Le mouvement actuel en faveur du "mariage pour tous" semble mondialement coordonné, comme l’indique la simultanéité des débats législatifs ou juridiques sur ce sujet dans de nombreux pays (Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Irlande du Nord, France, États-Unis, Brésil,...).  De fait le mouvement actuel est un processus subversif qui instaure une véritable "révolution morale", selon l’expression de ses auteurs eux-mêmes. 
  1. La loi Taubira est le fruit d’une guerre culturelle commencée depuis longtemps, notamment aux États-Unis
    a. Le but : une « révolution morale »  .../...
(télécharger le document complet - 6 pages)

Attali, suite de la Loi Taubira

Dans un intéressant article publié le 29 janvier 2013, Jacques Attali décrit la poursuite de la subversion de la morale familiale, au-delà du "mariage pour tous" :  "Comme toujours, quand s’annonce une réforme majeure, il faut comprendre dans quelle évolution de long terme elle s’inscrit.  Et la légalisation, en France après d’autres pays, du mariage entre deux adultes homosexuels, s’inscrit comme une anecdote sans importance, dans une évolution commencée depuis très longtemps, et dont on débat trop peu :  après avoir connu d’innombrables formes d’organisations sociales, dont la famille nucléaire n’est qu’un des avatars les plus récents, et tout aussi provisoire que ceux qui l’ont précédé, nous allons lentement vers une humanité unisexe, où les hommes et les femmes seront égaux sur tous les plans, y compris celui de la procréation qui ne sera plus le privilège, ou le fardeau, des femmes."
Jacques Attali utilise ici une technique subversive qu’on pourrait qualifier de "visionnaire".  Se plaçant dans une perspective de long terme, il annonce déjà les étapes futures de la "révolution morale" pour focaliser les craintes sur l‘avenir et banaliser l’étape actuelle, devenue, il est vrai, bien anodine par comparaison à ce qui nous attend...  .../...
(télécharger le document complet - 4 pages)

© 2017   -   Mentions légales   -   Contact   -   Nous soutenir